Greg FitzHarris, PhD

13 Oct 2017

Adresse complète

Intérêts de recherche

  • Développement ovocytaire
  • Embryogenèse
  • Divison cellulaire

Une des principales causes de l’infertilité chez la femme est provoquée par des ovules (ovocytes) qui possèdent un nombre anormal de chromosomes. Ces ovocytes dits « aneuploïdes » peuvent engendrer des problèmes de développement comme la trisomie 21 et peuvent conduire également à une fausse-couche. Ces erreurs deviennent de plus en plus fréquentes avec l’avancement de l’âge maternel et sont donc une raison majeure pour laquelle il est plus difficile pour les femmes plus âgées d’établir une grossesse saine. La partie de la cellule responsable du maintien du nombre correct de chromosome est le fuseau: une structure biologique complexe qui regroupe et organise les chromosomes au moment de la division cellulaire. Le fuseau est également responsable de la répartition des chromosomes entre les deux cellules filles lors du processus appelé ségrégation chromosomique. Les erreurs de ségrégation des chromosomes dans les ovocytes sont encore mal comprises. Après la fécondation de l’ovocyte, les premières divisions cellulaires de l’embryon nouvellement formé sont également très sujettes à une ségrégation anormale des chromosomes. Ces erreurs sont également associées à une diminution de la fertilité mais leurs causes et leurs conséquences demeurent obscures.

La recherche dans notre laboratoire vise à mieux comprendre comment les ovules et les embryons sains sont fabriqués, et nous nous concentrons particulièrement sur le comment et pourquoi les défauts de ségrégation des chromosomes peuvent causer l’infertilité. Nous nous spécialisons dans l’utilisation de techniques de microscopie de pointe pour analyser les ovocytes et la fonction embryonnaire ex vivo. Nous avons d’importants collaborateurs à Montréal et ailleurs, y compris des collaborations étroites avec le Dr Hugh Clarke du CRRD et la clinique de reproduction assistée du CUSM.

Membres du laboratoire

Karolina Kravarikova, BSc
Étudiante à la maîtrise
karolina.kravarikova@umontreal.ca

Henry Brennan-Craddock, BSc
Étudiant à la maîtrise
henrybcraddock@gmail.com

Adélaïde Allais, MSc
Étudiante au doctorat
adelaide.allais@orange.fr

Yin Lin, MSc
Étudiante au doctorat
yinlin0227@gmail.com

Lia Paim, MSc
Étudiante au doctorat
liag.paim@gmail.com

Gaudeline Remillard-Labrosse, PhD
Assistante de recherche
gaudeline.remillard.chum@ssss.gouv.qc.ca

Filip Vasilev, PhD
Postdoc
fvasilev@yahoo.com

Aleksandar Mihajlovic, PhD
Postdoc
aleksandar.mihajlovic00@gmail.com

Publications

Daniel J. Bernard, PhD

13 Oct 2017

Adresse complète

Intérêts de recherche

  • Régulation transcriptionnelle de la synthèse de l’hormone folliculo-stimulante (FSH)
  • Mécanismes d’action de la GnRH
  • Mécanismes moléculaires dans le Syndrome de déficience d’IGSF1

Le laboratoire du Dr Bernard étudie les mécanismes moléculaires de la synthèse d’hormones hypophysaires en utilisant des approches in vitro et in vivo.
La recherche dans le laboratoire concerne:

  1. les mécanismes de transduction du signal au travers desquels les membres de la superfamille du transforming growth factor β (TGF β) régulent la synthèse de l’hormone folliculo-stimulante de l’hypophyse (FSH),
  2. les mécanismes d’action de l’hormone de libération des gonadotropines (GnRH) dans les cellules gonadotropes hypophysaires et
  3. contrôle hypothalamo-hypophysaire de la production d’hormones thyroïdiennes.

Membres du laboratoire

Evan Buddle
Étudiant de 1er cycle

Ruobing Chem
Étudiant de 1er cycle

Yangfan Jin, BSc
Étudiant à la maîtrise
yangfan.jin@mail.mcgill.ca

Yue-Farn (Claire) Lin, MSc
Étudiante au doctorat
Yeu-farn.lin@mail.mcgill.ca

Hailey Schultz, MSc
Étudiante au doctorat
Hailey.schultz@mail.mcgill.ca

Emilie Brûlé, MSc
Étudiante au doctorat
emilie.brule2@mail.mcgill.ca

Mary Loka, MSc
Étudiante au doctorat

Courtney Smith, MSc
Étudiante au doctorat
courtney.smith2@mail.mcgill.ca

Carlos Augustin Alonso, PhD
Postdoc
Carlos.alonso@mail.mcgill.ca

Luisina Ongaro, PhD
Associée de recherche
luisina.ongarogambino@mcgill.ca

Xiang Zhou, MSc
MSc technicienne
xiang.zhou3@mcgill.ca

Ying Wang, BSc
Technicienne de laboratoire
ywdearfriends@yahoo.com

Publications

Eric Asselin, PhD

13 Oct 2017

Adresse complète

Intérêts de recherche

  • Biologie, physiologie et endocrinologie ovarienne et utérine
  • Cancers homono-dépendant du système reproducteur femelle.
  • Modèle animal et transgenèse

Le laboratoire de recherche du Dr Asselin s’intéresse à la compréhension de la régulation de la survie et de la mort cellulaire dans le contexte de l’implantation embryonnaire, de la décidualisation de l’endomètre et dans des pathologies telles que la chimiorésistance dans les cancers gynécologiques (endomètre et ovaire). Plus précisément, son laboratoire a activement étudié la voie de signalisation PI-3K / Akt dans ce contexte. Des modèles animaux, des biopsies humaines et de souris transgéniques et des lignées cellulaires sont utilisés dans son laboratoire pour étudier cette voie au niveau cellulaire et moléculaire. Son laboratoire comprend 1 professionnel de la recherche, 1 stagiaire postdoctoral, 3 étudiants en doctorat et 2 étudiants en maîtrise. Depuis 16 ans, il a formé plus de 75 étudiants diplômés postdoctoraux. Son groupe a publié plus de 92 publications dans des revues scientifiques internationales évaluées par les pairs, avec un facteur d’impact de citation de 37 (facteur H). Il a été récipiendaire d’une subvention chercheur-boursier du FRQS, d’un prix nouveau chercheur des IRSC et de la Chaire de recherche du Canada en gyneco-oncologie moléculaire de 2006 à 2016.

Membres du laboratoire

Francois Fabi, MSc
Étudiant au doctorat
francois.fabi@uqtr.ca

Pascal Adam, MSc
Étudiant au doctorat
pascal.adam@uqtr.ca

Laurence Tardif, BSc
Étudiant à la maîtrise
laurence.tardif@uqtr.ca

Muhammad Nadeem Asghar, PhD
Postdoc
Muhammad.Nadeem.Asghar2@uqtr.ca

Dadou LOKENGO LIKONZA MD / Gynécologue-Obstétricien
Étudiant au doctorat
dadoulokengo@yahoo.fr

Junie Chansi, MSc
Étudiante au doctorat
junye3@gmail.com

Sophie Parent, MSc
Assistant de recherche
sophie.parent@uqtr.ca

Publications

Derek Boerboom, DMV, PhD

11 Juin 2016

Adresse complète

Intérêts de recherche

  • Rôles des voies de signalisation développementales dans la physiologie de la gonade
  • Cancers du système reproducteur
  • Transgénèse et génomique fonctionnelle

Notre principal domaine de recherche est le rôle joué par des voies de signalisation développementales dans le fonctionnement de l’ovaire. Les voies telles que Wnt, Hippo, Slit/Robo sont très connues pour leurs rôles importants dans toute une variété de tissus et types cellulaires durant le développement embryonnaire. C’est devenu évident, par contre, que ces voies « développementales » soient aussi impliquées dans la vie adulte et leurs rôles dans ce contexte commencent seulement à être explorés. En utilisant une approche de génomique fonctionnelle, notre groupe a montré que la voie des Wnts est un acteur majeur dans l’ovaire, agissant en aval des gonadotropines pour réguler la survie folliculaire, la croissance et l’ovulation. Nos projets actuels de recherche concernent aussi le rôle de la voie Hippo dans l’ovaire et les testicules, ainsi que le développement de différents cancers dans le système reproducteur, incluant l’ovaire, l’utérus et la glande mammaire.

Membres du laboratoire

Grudet Florine, BSc
Étudiante au doctorat
florine.grudet@umontreal.ca

Philippe Godin, DMV
Étudiant au doctorat
phil.godin0934@gmail.com

Michael Bérubé
Étudiant DMV/maîtrise
michael.berube@umontreal.ca

Francis Marien-Bourgeois
Technicien de laboratoire
francis.marien-bourgeois@umontreal.ca

1 2 3

Search

+