Adresse complète

Intérêts de recherche

  • Pouvoir fécondant des spermatozoïdes
  • Interactions spermatozoïdes/ovocyte
  • Infertilité mâle

Mes intérêts de recherche visent une meilleure compréhension des mécanismes impliqués dans les interactions entre les gamètes, avec une emphase particulière sur les spermatozoïdes. Le spermatozoïde doit obligatoirement subir une foule de modifications au niveau membranaire et intracellulaire qui le rendront apte à interagir avec l’ovule et à le féconder. Ainsi, les propriétés de ses membranes plasmiques et acrosomales seront affectées, modulant ainsi le contenu ionique intracellulaire, entraînant des modifications post-traductionnelles de plusieurs protéines, résultant ultimement en des changements au niveau de l’activité de plusieurs enzymes et des activités spermatiques. Ce phénomène post-éjaculatoire appelé capacitation se produit normalement dans les voies génitales femelles au cours du transit des spermatozoïdes vers le site de fécondation. Je m’intéresse plus particulièrement aux différentes voies de signalisation intracellulaire, leurs mécanismes de contrôle pendant la capacitation, ainsi que leurs effets sur les fonctions du spermatozoïde.

Un autre aspect de mes recherches vise à étudier directement les mécanismes de liaison et de reconnaissance entre le spermatozoïde et la zone pellucide de l’ovule en investiguant le rôle de la protéine spermatique SPAM1 dans ces phénomènes. Une meilleure caractérisation de cette protéine, des modifications de ses propriétés pendant la capacitation et l’importance de ces changements pour la liaison du spermatozoïde à l’ovocyte sont au cœur de mes travaux de recherche.

De plus, dans le contexte de l’industrie agro-alimentaire où la reproduction joue un rôle des plus important et où l’insémination artificielle est un acteur principal, il est essentiel que les spermatozoïdes soient conservés dans des conditions optimales afin d’assurer le succès reproductif. J’étudie donc l’effet de la congélation (cryoconservation) sur la survie et le pouvoir fécondant des spermatozoïdes en évaluant des pistes d’amélioration de la procédure.

Une meilleure connaissance des mécanismes impliqués dans cette acquisition du pouvoir fécondant et des interactions spermatozoïde/ovule est importante chez les animaux de la ferme où la rentabilité de l’entreprise dépend souvent de l’efficacité de la capacité reproductrice de l’animal. Chez l’humain, l’ interaction spermatozoïdes/ovule revêt une attention toute particulière dans les cas de diagnostique/traitement de l’infertilité, ou pour l’élaboration de nouvelles méthodes de contraception. Différents projets de recherche sont présentement en cours sur ces sujets au sein de mon laboratoire.

Membres du laboratoire

Camille Lavoie-Ouellet
Étudiante à la maîtrise
camille.lavoie-ouellet.1@ulaval.ca

Andrée-Anne Saindon, MSc
Professionelle de recherche
andree-anne.saindon@crchudequebec.ulaval.ca

Publications