Robert Sullivan, PhD

Professeur titulaire, Université Laval

axe de recherche 1

Adresse complète

Intérêts de recherche

  • Andrologie
  • Fertilité masculine
  • Physiologie cellulaire

L’infertilité masculine affecte l’homme autant que les animaux domestiques en particulier les bovins laitiers, espèce chez laquelle l’insémination artificielle est largement répandue. Nos travaux portent sur l’épididyme, un organe du système reproducteur mâle qui est responsable de l’acquisition du pouvoir fécondant des spermatozoïdes. Nous basant sur des données andrologiques, nous avons émis l’hypothèse que des dérèglements de la fonction épididymaire sont impliqués dans la pathophysiologie de l’infertilité mâle. Nous proposons également que des protéines spermatiques d’origine épididymaire peuvent servir de marqueurs de la fonctionnalité des gamètes mâles. Nos travaux, qui portent à la fois chez l’homme et le taureau, font appel à des techniques de protéomique, de génomique et de physiologie cellulaire afin de caractériser les modifications que subissent les spermatozoïdes au cours de leur transit épididymaire. Nous croyons également que ces marqueurs épididymaires de la fonctionalité des spermatozoïdes peuvent documenter les dommages encourus par les spermatozoïdes lors de la cryoconservation et peuvent, par conséquent, déterminer la susceptibilité de la semence de différents taureaux à la cryoconservation. Chez l’humain, nous avons démontré que la vasectomie affecte la fonction épididymaire et que ces dommages ne sont pas toujours réversibles suite à la vasovasosotomie, i.e. la recanalisation des vas déférens des hommes vasectomisés afin de rétablir leur fonction reproductive. Ceci pourrait expliquer la dichotomie entre le succès chirurgical de la vasovasostomie et le retour à la fertilité.

Membres du laboratoire

Christine Légaré, MSc
Assistante de recherche
christine.legare@crchudequebec.ulaval.ca

Larissa Belardin, MSc
Etudiante au doctorat
larissabelardin@hotmail.com

Publications