Vilceu Bordignon, PhD

Professeur agrégé, McGill University

axe de recherche 3

Adresse complète

  • 514 398-7793
  • vilceu.bordignon@mcgill.ca
  • Department of Animal Science, McGill University
    21111, rue Lakeshore
    Ste-Anne-de-Bellevue, QC
    H9X 3V9

Intérêts de recherche

  • Développement de l’ovocyte et de l’embryon
  • Reprogrammation cellulaire
  • Edition du génome

Développement de l’embryon:

Le développement normal dépend de l’intégrité et de l’homéostasie des quelques cellules présentes au début de la vie embryonnaire. La mortalité embryonnaire est un élément important affectant la fertilité et la production chez les espèces animales domestiques. Notre laboratoire utilise des embryons porcins et bovins produits in vitro par différents protocoles (par exemple, fertilisation, injection intracytoplasmique de spermatozoïdes, transfert nucléaire, activation parthénogénique) pour étudier comment les embryons au stade précoce traitent des conditions stressantes (p. Ex. Dommages au génome et réticulum endoplasmique) en régulant les mécanismes d’adaptation qui leur permettent de survivre et de se développer.

Reprogrammation cellulaire :

La différenciation cellulaire et la reprogrammation sont très prometteuses pour comprendre les mécanismes des maladies et développer des thérapies cellulaires. Le transfert nucléaire de cellules somatiques (SCNT) dans des ovocytes énucléés a été la première méthode utilisée pour confirmer que les cellules somatiques différenciées peuvent être complètement reprogrammées à travers un second cycle de développement. Nous effectuons un SCNT pour étudier la reprogrammation cellulaire et épigénétique dans les embryons porcins et bovins.

Édition du génome et création de modèles porcins pour la recherche:

Les porcs sont un modèle animal idéal pour la recherche biomédicale car ils représentent adéquatement les caractéristiques de la physiologie humaine, l’anatomie, le profil métabolique et les réponses physiopathologiques. Par conséquent, il y a eu une augmentation exponentielle de l’utilisation des porcs – en particulier des porcs miniatures – dans l’étude des mécanismes sous-jacents des maladies humaines. Notre laboratoire utilise des outils d’édition du génome (système CRISPR / Cas9) ainsi que la production d’embryons SCNT et in vitro pour créer des porcs modifiés génétiquement qui peuvent être utilisés pour étudier les mécanismes de développement, de métabolisme et de physiopathologie.

Membres du laboratoire

Vanessa Guay, BSc
Étudiante à la maîtrise
vanessa.guay2@mail.mcgill.ca

Luke Currin, MSc
Étudiant au doctorat
luke.currin@mail.mcgill.ca

Mariana Priotto de Macedo, MSc
Étudiante au doctorat
mpriottodemacedo@gmail.com

Marc Maserati, MSc
Étudiant au doctorat
marc.maserati@gmail.com

Zigomar da Silva, MSc
Étudiant au doctorat (visiteur)
zigomar.vet@gmail.com

Naomi Dicks, PhD
Postdoc
naomi.dicks@mail.mcgill.ca

Karina Gutierrez, PhD
Postdoc
karina.gutierrez@mail.mcgill.ca

Werner Giel Glanzner, PhD
Postdoc
wernergiehl@gmail.com

Hernan Baldassarre
Professionel de recherche
hernan.baldassarre@mcgill.ca

Publications